Se balader, s’évader pour sortir du quotidien

Bonjour Ludivine, comment vas-tu ? Peux-tu te présenter stp ? (âge, travail, situation familiale, ville de résidence…)

Bonjour Cédric, je vais très bien. Je m’appelle Ludivine, j’ai 44 ans, mariée, 2 enfants (13 ans et 17 ans). Je suis assistante maternelle depuis 15 ans à Saint-Marc-sur-Mer commune de Saint-Nazaire.

 Quelles sont tes loisirs, tes passions, les sports pratiqués ?

J’ai toujours été sportive de nature (Tennis, boxe, vélo, rando, ski, etc.). J’ai ensuite souhaité me perfectionner en course à pied. Malheureusement des soucis de genoux m’ont obligé à trouver un autre sport de prédilection. J’ai alors découvert le FOOTBIKE (trottinette sportive) très pratiqué en République Tchèque mais très peu connu en France. Et je m’éclate depuis quelques années, au point de créer ma propre chaîne YouTube.

Image1

Nous avons fait connaissance et nous avons échangé parce que nos mamans sont touchées par la même pathologie, la maladie de Parkinson. Aujourd’hui cette maladie touche aussi près de 10 millions de personnes dans le monde. Comment va ta maman ?

Ma maman (Catherine) se porte bien malgré les difficultés quotidiennes liées à la maladie. Nous venons de lui souhaiter ses 70 ans le mois dernier (Voir photo) ! C’est une personne très courageuse et battante, qui tente de ne pas laisser la maladie prendre le dessus. La lutte est quotidienne avec des hauts et des bas. Malgré ces mauvais  moments, elle garde le sourire, reste autonome et partage toujours de bons moments en famille et avec ses amis. De plus, elle est encore capable de réaliser ses “passions” comme le jardinage, restant des heures dans son jardin, elle a d’ailleurs la main verte. Et réalise encore de la couture, qui est quand même un beau pied de nez à la maladie ! Toutes ces activités restent autant de plaisir que de défi contre la maladie.

Comment as-tu vécu l’annonce de cette maladie ? 
Sa maladie a été diagnostiquée il y a maintenant 15 ans et pour être tout à fait honnête, je n’ai pas réalisé immédiatement ce que cela signifiait. Et je ne réalisais pas le combat auquel elle allait faire face, par méconnaissance de cette maladie.

Connaissais-tu la maladie de Parkinson avant que l’on diagnostique  ta maman ?

Je ne connaissais pas la maladie de Parkinson. J’en avais déjà entendu parlé, mais je n’imaginais pas toutes les difficultés que celle-ci engendre pour les personnes malades. Je savais (comme tout le monde) que cette maladie provoque des tremblements mais je ne pouvais pas imaginer que les symptômes étaient bien plus nombreux et bien plus handicapants.

Tu habites une belle région, la Loire-Atlantique (Saint Nazaire), et tu développes un très joli projet. Peux-tu nous en dire plus stp ?

Tel que je le disais précédemment, je me suis donc lancé dans le FootBike en “partenariat” avec la marque Kostka. Car c’est une activité sportive, ludique, intense et accessible par tous. Je souhaite donc à travers ma chaîne Youtube faire découvrir cette activité à mes proches, mes amis et tous ceux qui le souhaitent et qui pourraient découvrir à leur tour cette activité grâce à ma chaîne. Déjà quelques initiés…

Ci-dessous mon lien Youtube ici.

J’ai également un compte Instagram (Ludi FootBike 44).

 

Tu m’as parlé d’un défi à venir peut-être pour 2022, est-ce que tu peux nous dévoiler quelques lignes de cette future aventure ?

Effectivement, je souhaiterai désormais pouvoir créer du lien entre ma passion et le combat que mène ma maman et tous les Parkinsoniens. Afin de pouvoir éventuellement participer à l’amélioration de la connaissance de cette maladie et pourquoi ne pas essayer de récolter quelques dons pour l’association “Vaincre Parkinson”.

Pour cela, j’ai décidé de me lancer mon propre défi. Aller au-delà des 50 km parcourus en une seule sortie de FootBike, suivi comme d’habitude par mon mari qui assure les montages vidéo que je publie ensuite sur ma chaîne Youtube.

Par ce défi sportif, je souhaite contribuer et m’associer modestement aux efforts quotidiens que réalise ma maman (et tous les malades). Et tout comme elle, avancer, se battre, lutter contre la douleur pour atteindre nos objectifs ambitieux, sportifs ou de vie.

De beaux projets à venir et l’association Vaincre Parkinson serait honorée d’en faire partie pour véhiculer ensemble un beau message, celui de rouler avec le cœur pour atteindre des sommets tous ensemble.

J’aime aussi finir sur cette belle citation qui prend tout son sens dans ton engagement :

« Il est impossible de prédire combien de kilomètres tu devras parcourir afin d’atteindre tes rêves, tout ce qui compte, c’est que tu continues malgré les embûches ».

 

Cédric

Président de l’association